Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 15:26

Disparition La petite Fiona aperçue près de Perpignan

La petite Fiona, disparue le 12 mai alors qu'elle jouait dans un parc de Clermont-Ferrand, a été aperçue par un témoin sur une plage près de Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Une dame s'est manifestée auprès d'une gendarmerie de Perpignan pour dire qu'elle avait vu Fiona», a expliqué le procureur, confirmant une information parue mercredi dans plusieurs titres de la presse locale des Pyrénées-Orientales. Le procureur a indiqué que ce témoignage n'impliquait pas d'urgence, mais qu'il était «pris au sérieux, comme tous les témoignages dans cette affaire».

La mère de Fiona et son compagnon projetaient de quitter l'Auvergne pour la région de Perpignan avant la disparition de l'enfant.La fillette, âgée de cinq ans, avait disparu le 12 mai vers 17H00 alors qu'elle jouait avec sa soeur âgée de deux ans, tandis que leur mère, enceinte de six mois, s'était assoupie une vingtaine de minutes sur un banc du parc de Montjuzet, sur les hauteurs de la ville.

Après plusieurs jours de recherches minutieuses mais infructueuses dans les 25 hectares de ce parc escarpé, la piste de l'accident s'était évanouie au profit de celle d'un enlèvement.Le parquet a ouvert le 14 mai une information judiciaire pour «enlèvement et séquestration», confiée à deux juges d'instruction. (afp/Le Matin)

Créé: 19.06.2013, 19h56

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.