Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 12:18

France Le chirurgien se trompe et opère le mauvais genou!

Un patient du centre hospitalier universitaire d’Amiens souffrait du genou gauche. Mais le médecin s'est trompé durant l'opération! Pire, il a tenté de dissimuler son erreur en accusant une infirmière.

Un chirurgien du centre hospitalier universitaire d’Amiens a commis une grosse erreur, durant une opération du genou.

Un chirurgien du centre hospitalier universitaire d’Amiens a commis une grosse erreur, durant une opération du genou. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ali, un Français de 39 ans, a connu une bien désagréable mésaventure, au centre hospitalier universitaire d’Amiens.

Ce grand sportif souffrait du genou gauche: «Cela faisait longtemps que j’avais mal. Et la douleur devenait vraiment intense. Début 2017, j’ai décidé d’aller consulter», explique Ali à qui un problème à la corne du ménisque a été diagnostiqué, explique Le Courrier Picard.

Une opération est agendée pour le 6 avril dernier. Sauf que l'opération va durer nettement plus longtemps que prévu. A son réveil, Ali va en apprendre une bien bonne.

«Un petit souci, très léger»

«Le chirurgien m’a dit qu’il y avait eu un petit souci, très léger, qu’il a juste ouvert la jambe droite. Il me fait le bulletin de sortie et il s’en va. (...) Le médecin a ouvert ma jambe droite, et c’est seulement quand il s’est rendu compte que mon ménisque était sain qu’il s’est rendu compte de l’erreur», raconte Ali à nos confrères.

Du coup, le jeune sportif s'est donc fait opérer des deux genoux! Un traitement de choc qui l'a évidemment laissé invalide pendant de longues semaines: «Je l’ai très mal vécu. Je ne pouvais pas m’occuper des enfants, je ne pouvais rien faire, j’étais complètement dépendant. J’ai dû arrêter de travailler pendant trois mois.»

Le doc accuse l'infirmière

Le comble, c'est que le médecin a tenté de dissimuler son erreur. Résultat, non seulement il n'en a pas fait état dans le compte rendu opératoire, mais il n'a donné aucun traitement à Ali pour soulager son genou droit. De plus, le chirurgien a tenté de faire porter le chapeau à une infirmière!

«Je ne suis pas procédurier, mais j’ai le sentiment que l’hôpital n’a eu aucune considération pour moi, qu’il a cherché à fuir ses responsabilités», explique Ali qui a porté plainte contre le centre hospitalier.

(Le Matin)

Créé: 21.09.2018, 10h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.