Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 00:01

France Le jeu du piment, nouveau danger des préaux

Manger, faire manger ou lancer dans les yeux des piments très forts? C'est la nouvelle mode dangereuse dans les préaux. A Romilly-sur-Seine, des élèves ont été pris en charge par le Samu.

Le jeu du piment semble faire des ravages dans les préaux.

Le jeu du piment semble faire des ravages dans les préaux. Image: Fotolia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le jeu du piment semble faire des ravages dans les préaux. Son but? Avaler tout cru les piments les plus forts sur le marché. Ou en envoyer dans les yeux d'un camarade.

Bref, un jeu aussi stupide que dangereux qui a valu dernièrement à trois collégiens de Romilly-sur-Seine d'être évacués à l'infirmerie pour y recevoir des soins, en attendant le Samu.

Sur les trois adolescents, deux avaient volontairement écrasé le piment sur leur joue provoquant des brûlures, explique L'Est Eclair.

Le phénomène prend une telle ampleur qu'une missive de mise-en-garde a été envoyée aux parents par le collège Le Noyer-Marchand: «Un nouveau jeu dangereux semble faire son apparition dans les établissements scolaires. Des élèves se présentent au collège avec des piments qu’ils ouvrent et qu’ils projettent dans les yeux et dans la bouche d’autres camarades», explique la lettre.

«Nous vous demandons de redoubler de vigilance avec vos enfants, poursuit la missive. Il a été rappelé ce jour à tous les élèves que l’introduction d’un piment, au même titre qu’un objet dangereux, ou son utilisation, entraînerait de suite une sanction dont vous seriez immédiatement avertis.»

On ne badine pas avec le jeu du piment. (Le Matin)

Créé: 15.11.2017, 08h15


Sondage

Combien de cafés buvez-vous pas jour, en moyenne?






S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.