Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 07:11

Procès Le «pire voisin» de Belgique devant la justice

Pour s'être acharné sur la parabole puis sur la voiture d'une famille d'origine turque, un septuagénaire particulièrement haineux risque 24 mois de prison.

Le pire voisin de Belgique vivrait à Roosdaal, en région flamande, à en croire la justice.

Le pire voisin de Belgique vivrait à Roosdaal, en région flamande, à en croire la justice. Image: Google Street View

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme âgé de 77 ans vivant à Roosdaal, dans la partie flamande de la Belgique, est sur le banc des accusés pour s'être acharné sur les biens de ses voisins. Durant l'été 2018, rapporte le site 7sur7, le vieil homme a saboté leur antenne parabolique, enfoncé un clou dans le pneu de leur voiture et versé un produit dans le réservoir rendant le véhicule inutilisable. Et comme si cela ne suffisait pas, le septuagénaire a bouté le feu à l'automobile la nuit venue, brûlant au passage une voiture stationnée juste à côté.

Vingt quatre mois demandé

Pour l'accusation, qui réclame 24 mois de prison dont une partie avec sursis, l'affaire n'offre guère de doute: c'est parce que ces habitants du quartier sont d'origine turque que l'homme a commis ces actes. Le procureur a de plus déclaré qu'il était difficile d'avoir un voisin pire que l'accusé.

La défense a, pour sa part plaidé la démence. Il faudra attendre novembre pour connaître la sanction infligée au pire voisin de Belgique.

Jean-Charles Canet

Créé: 09.10.2019, 06h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.