Vendredi 20 avril 2018 | Dernière mise à jour 17:49

Toulouse (F) Leur bébé ne pourra pas s'appeler «Jihad»

Un juge aux Affaires familiales a refusé à des parents que leur fils soit affublé d'un prénom délicat, ceci «dans l'intérêt de l'enfant».

Un juge aux Affaires familiales de Toulouse (F) s'est opposé à ce que des parents appellent «Jihad» leur garçon né en août dernier.

Un juge aux Affaires familiales de Toulouse (F) s'est opposé à ce que des parents appellent «Jihad» leur garçon né en août dernier. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un juge aux Affaires familiales de Toulouse (F) s'est opposé vendredi dernier à ce que des parents appellent «Jihad» leur garçon né en août dernier.

Pour l'état civil, il a été enregistré sous le nom de «Jahid», indique le parquet. Le magistrat a choisi «dans l'intérêt de l'enfant» d'intervertir les deux voyelles du prénom pour les registres.

«Jihad» désigne, outre le concept de guerre sainte menée pour propager ou défendre l'islam, la «lutte» ou l'«effort». Mais à Toulouse, dans le contexte délicat que l'on sait, on a signalé ce choix de prénom auprès du procureur de la République.

En novembre dernier, la mairie de Nice avait, elle aussi, saisi la justice, après la naissance d'un bébé déclaré à l'état civil sous le nom de «Mohamed Nizar Merah». Un nom identique à celui du djihadiste, auteur d'une tuerie à Toulouse et Montauban en 2012. (Le Matin)

Créé: 17.04.2018, 07h16


Sondage

Remplacer nos politiciens par des citoyens tirés au sort. Une bonne idée, selon vous?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.