Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 00:18

Belgique Quand il picole, Dark Vador harcèle les secours

Un quadragénaire ne cessait de téléphoner aux services d’urgences en se faisant passer pour Dark Vador ou le Capitaine Flam. Il a été condamné.

Dark Vador boit trop.

Dark Vador boit trop. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quand il boit trop Frank L., de Binche, en Belgique, est pris d’une manie qui n’amuse que lui. Il appelle le 100, le numéro d’urgence qui mène aux pompiers et ambulanciers. Et se fait passer pour Dark Vador ou le Capitaine Flam… Et il appelle encore et encore et encore.

Ce quadragénaire s’est retrouvé devant la justice le 10 mai dernier. Parce que le 30 janvier il n’avait pas cessé de téléphoner aux urgences en se présentant comme le Capitaine Flam. Problème supplémentaire, c’était une récidive. En avril 2018, il avait fait de même en se faisant passer pour Dark Vador. Une trentaine d’appels en deux heures, précisait la presse belge.

«J’ai eu une rechute»

«Ce n’était pas volontaire, j’ai eu une rechute et j’ai recommencé», avait tenté Frank L. devant les juges. «Je ne pense pas que la case prison lui soit favorable. Les faits, certes ennuyants, ne sont quand même pas gravissimes», avait enchaîné son avocat. Mais le ministère public avait plaidé pour 18 mois d’emprisonnement.

Le verdict est tombé ce jeudi. Le Capitaine Vador a écopé d’un an d’emprisonnement avec un sursis probatoire de 5 ans, relate l’agence de presse Belga, relayée par la RTBF. Il échappe donc à la prison ferme.

Vador doit cesser de boire

La «Nouvelle Gazette» note cependant qu’un sursis probatoire de 5 ans est le plus long sursis possible. S’il devait retomber dans ses travers alcoolisés et galactiques, Dark Flam finira certainement derrière les barreaux. Et le quotidien de conclure: «Le quadragénaire doit mettre à profit cette période d’essai pour cesser de boire et d’importuner les services de secours!»

Créé: 07.06.2019, 10h18

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.