Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 00:18

Italie Sa maison est un labo de piratage des chaines télé

Un Italien disposait d'un système sophistiqué qui lui permettait de trafiquer les chaînes payantes pour les revendre à près de 11'000 «clients».

Au domicile du suspect, les policiers siciliens ont découvert 57 décodeurs et la somme de 186'900 euros.

Au domicile du suspect, les policiers siciliens ont découvert 57 décodeurs et la somme de 186'900 euros. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les policiers italiens ont interpellé un trentenaire soupçonné d'avoir mis en place à son domicile un dispositif sophistiqué de piratage de chaînes de télévision payantes qu'il revendait, via des abonnements illégaux, à des milliers de «clients» dans toute l'Italie.

Au domicile du suspect, un Palermitain de 35 ans, les policiers siciliens ont trouvé la source de la plateforme de télévision pirate «ZSat» qui était composée de 57 décodeurs des chaînes de Sky Italia, groupe audiovisuel lancé en 2003 par le Britannique Rupert Murdoch.

Les enquêteurs ont également saisi sur place la somme de 186'900 euros en liquide, une machine professionnelle de comptage de billets de banque ainsi que deux portefeuilles électroniques contenant de la cryptomonnaie, rapportent les médias italiens citant des sources policières.

Le parquet de Palerme a ouvert une enquête pour violation de la loi sur le droit d'auteur à l'encontre du suspect dont le nombre de clients à travers la péninsule est estimé à environ 11.000 personnes.

Il est soupçonné d'avoir vendu à un prix défiant toute concurrence un accès sur internet aux chaînes satellites normalement accessibles par abonnement.

Selon les enquêteurs, cités par les médias italiens, les plateformes de télévision pirates constituent une nouvelle source de revenus illicites pour des milieux proches de la criminalité organisée dont le chiffre d'affaires est estimé à 700 millions d'euros par an. (afp/nxp)

Créé: 22.07.2019, 20h11

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.