Vendredi 25 mai 2018 | Dernière mise à jour 08:35

États-Unis Son ex-mari tue ses enfants: elle avait pourtant prévenu le juge!

Dans une déchirante vidéo publiée sur Facebook, une mère exprime toute sa colère envers les autorités après le meurtre de ses trois enfants et de son petit-ami par son ex-mari.

Les trois enfants ont été abattus par leur père mercredi dernier.

Les trois enfants ont été abattus par leur père mercredi dernier. Image: Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Mercredi matin, un homme a abattu ses trois enfants et le petit-copain de son ex-femme à leur domicile de Ponder, au Texas, avant de retourner son arme contre lui, rapporte Dallas News.

Amanda Simpson, la mère des jeunes victimes et seule survivante du massacre, a posté le soir même un déchirant cri du coeur sur Facebook depuis son lit d'hôpital où elle était soignée après avoir reçu une balle à l'épaule.

Dans la vidéo, elle fait part de toute sa détresse suite au drame et de toute sa colère envers le juge qui s'est chargé du divorce avec son ex-mari, expliquant l'avoir pourtant mis en garde. «J'avais bien fait comprendre au juge que mon ex-mari était mentalement instable, affirme-t-elle. Mais il ne m'a pas écouté. Et maintenant je n'ai plus mes enfants.»

La mère explique notamment que son ex a été pris de colère après qu'elle lui a signifié mardi par téléphone qu'elle ne voulait plus entretenir de relation avec lui. Le lendemain, ce dernier s'est donc rendu au domicile familial où il a ouvert le feu. «Je revis la scène encore et encore et à chaque fois que je ferme les yeux, je vois mes bébés», confie-t-elle, en larmes. Et d'ajouter: «Ils étaient tout pour moi, ils étaient ma raison de vivre. Vous ne pensez jamais que vous allez perdre un enfant...»

Selon BuzzFeed, Amanda Simpson et son ex-mari s'étaient mariés en 2012 avant de divorcer cinq ans plus tard. Elle avait alors averti les juges de son instabilité après qu'il a tenté de se suicider la même année. (Le Matin)

Créé: 17.05.2018, 20h25

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.