Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Doubs Trahi par la géolocalisation de la montre qu'il venait de voler

Un adolescent qui avait vidé deux voitures stationnées à Montbéliard a pu être pisté par une de ses victimes via son smartphone... qui l'a conduit jusqu'au domicile du détrousseur.

Lorsque perdu ou volé, un objet connecté reste généralement géolocalisable. En cas de voleur pas assez prudent, cela s'est révélé utile en août dans le Doubs.

Lorsque perdu ou volé, un objet connecté reste généralement géolocalisable. En cas de voleur pas assez prudent, cela s'est révélé utile en août dans le Doubs. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le vol s'est produit le 19 août à Montbéliard, en France voisine. Un individu a vidé le contenu de deux voitures non verrouillées, stationnées sur le parking de l'Aréna, indique francebleu.fr. Il s'est enfuit avec une pochette Prada, des écouteurs sans fils Airpod, un ordinateur et aussi une montre connectée Apple Watch. C'est ce dernier objet qui a scellé son destin.

Après avoir porté plainte le lendemain des faits, le propriétaire de la montre a ouvert sur son smartphone l'application de localisation des divers objets connectés de la marque et a constaté que son Apple Watch était restée géolocalisable. La présence de l'objet lui a été signalée à Audincourt. L'homme s'est rendu dans la localité et a repéré dans les parties communes de l'immeuble le VTT qui avait été filmé par une caméra de surveillance le soir du vol.

Alertée, la police a pu perquisitionner le domicile et retrouver dans la chambre d'un adolescent de 16 ans la plupart des affaires dérobées. Sauf la montre connectée que le suspect dira avoir «cassée et jetée».

Convoqué devant le juge pour enfants en octobre prochain, le jeune homme devra répondre de vol en récidive.

Créé: 29.08.2019, 09h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.