Dimanche 20 août 2017 | Dernière mise à jour 07:31

Insolite Trop sexy pour porter l'uniforme

La photo d'une policière canadienne en uniforme et particulièrement sexy a fait le buzz sur la Toile.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Être belle n'a pas toujours du bon. Chapeau de cowboy, lunettes, veste pare-balles, étoile de shérif... Le cliché d'une policière canadienne en uniforme, particulièrement sexy, s'est retrouvé sur une page Facebook vantant la beauté de ce corps de métier.

Rapidement, l'agent est devenue une vedette sur la Toile. Seul hic: la photo est aussi remontée à son employeur. «On a décidé d’ouvrir une enquête afin de déterminer s’il y a eu manquement aux directives déontologiques et disciplinaires de la Ville», a déclaré l’inspecteur Yanick Dufour, de la police de Châteauguay, comme l'a rapporté le journaldemontreal.com. Concrètement, il s'agit de découvrir si elle a publié elle-même le cliché ou si c'est l’œuvre d'une tierce personne qui l’a mise sur Facebook.

(Le Matin)

Créé: 02.04.2016, 10h59


Sondage

Faut-il établir une liste noire fédérale pour les éleveurs qui maltraitent les animaux?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.