Lundi 25 septembre 2017 | Dernière mise à jour 08:01

Haute-Savoie Un camion défonce le toit d’une maison

Un habitant de Contamine-sur-Arve (F) a eu un réveil un peu brutal, lundi matin. La faute à un chauffeur pour le moins maladroit.

Le toit d'une maison de Contamine-sur-Arve (F) a été défoncé par un camion-benne dont le chauffeur a, ensuite, pris la fuite.

Le toit d'une maison de Contamine-sur-Arve (F) a été défoncé par un camion-benne dont le chauffeur a, ensuite, pris la fuite. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Grosse frayeur lundi 23 mai, vers 10h, pour le propriétaire d'une maison de Contamine-sur-Arve (F).

Alors qu'il dormait après une nuit de travail, le malheureux a été réveillé par un choc terrible, selon le Dauphiné.

Le temps de descendre l'escalier à toute vitesse et d'arriver dans la rue, le pauvre homme a constaté que le toit de sa bâtisse avait été défoncé et déplacé de 40 centimètres... par un camion-benne!

Selon un témoin, le chauffeur du véhicule aurait rapidement pris ses jambes à son cou, l'air de rien, après avoir constaté le résultat de ses manoeuvres hasardeuses.

La gendarmerie est toujours à la recherche du chauffard. (Le Matin)

Créé: 24.05.2016, 07h35


Sondage

La montée de l'extrême droite en Allemagne vous fait-elle peur?





Sondage

Faut-il subventionner les éleveurs qui laissent pousser les cornes aux vaches?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.