Vendredi 20 avril 2018 | Dernière mise à jour 18:13

New York Un célèbre avocat s'immole pour dénoncer la pollution

Un ténor du barreau, passionné par la défense de l'environnement, a tenté de faire passer un message en mettant fin à ses jours dans un parc de Brooklyn, samedi.

David Buckel était un fervent défenseur des droits des homosexuels.

David Buckel était un fervent défenseur des droits des homosexuels. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un célèbre avocat américain s'est immolé par le feu dans un parc de New York. Il entendait ainsi protester contre la pollution, selon une lettre d'adieu envoyée aux médias avant sa mort. Selon le «New York Times», qui cite la police, David Buckel s'est suicidé par le feu dans le parc Prospect de Brooklyn samedi matin et a été déclaré mort à 06h30 (12h30 en Suisse), après avoir envoyé un courriel à plusieurs médias américains.

«La pollution ravage notre planète et répand l'instabilité à travers l'air, le sol, l'eau et la météo», écrit M. Buckel dans ce texte publié par le quotidien new-yorkais. «La plupart des humains sur la planète respirent maintenant un air rendu insalubre par les carburants fossiles et beaucoup, en conséquence, mourront prématurément - ma mort prématurée au moyen d'un carburant fossile reflète ce que nous sommes en train de nous faire à nous-mêmes», dénonce-t-il.

Procès contre discrimination

David Buckel, 60 ans, était un célèbre champion des droits des homosexuels aux Etats-Unis, où il était intervenu dans plusieurs retentissants procès pour discrimination. Au sein de l'organisation de défense des droits civiques de la communauté LGBT Lambda Legal, il avait été à l'avant-garde du mouvement pour légaliser le mariage gay, maintenant reconnu juridiquement dans tous les Etats du pays.

«La nouvelle de la mort de David nous brise le coeur. C'est une perte terrible pour la famille Lambda Legal, mais aussi pour l'ensemble du mouvement pour la justice sociale», commente, dans un communiqué, une des directrices de l'organisation, Camilla Taylor. Et cette dernière de qualifier l'avocat de «brillant visionnaire juridique».

Selon des amis de M. Buckel cités par le «New York Times», l'avocat avait commencé à se passionner pour la défense de l'environnement après son départ de Lambda Legal voici quelques années. «Avoir des buts honorables dans la vie invite à avoir des buts honorables dans la mort», a écrit M. Buckel dans sa lettre d'adieu. (afp/ats/nxp)

Créé: 15.04.2018, 15h59


Sondage

Remplacer nos politiciens par des citoyens tirés au sort. Une bonne idée, selon vous?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.