Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 20:00

Etats-Unis Un «cold case» résolu grâce à Google Earth

Un ex-habitant d'un quartier de Wellington, en Floride, repère sur Google Earth une voiture immergée dans un lac artificiel. À l'intérieur, le squelette de William Moldt qui avait mystérieusement disparu depuis plus de 20 ans.

William Moldt (en médaillon) avait mystérieusement disparu en novembre 1997. C'est en surfant sur Google Earth 20 ans plus tard que Barry Faye découvre la voiture immergée.

William Moldt (en médaillon) avait mystérieusement disparu en novembre 1997. C'est en surfant sur Google Earth 20 ans plus tard que Barry Faye découvre la voiture immergée. Image: Google Earth / DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La photo était visible sur Google Earth depuis depuis 2007, mais ce n'est que 12 ans plus tard que, pris de nostalgie, un ex-habitant de Wellington, en Floride a décidé de regarder ce qu'était devenu son ancien quartier. Son regard a alors été attiré par un étrange détail sous la surface d'un petit lac artificiel environnant. Un détail qui ressemblait fortement à une voiture immergée. Intrigué, l'internaute a appelé un de ses anciens voisins et lui a fait part de sa découverte. Possesseur d'un drone, ce dernier l'a envoyé sonder le lac de manière plus précise. C'était bien une voiture. Alertée, la police s'est rendu sur place et a remonté un véhicule fortement endommagé à la surface.

Zoom de la Floride sur le quartier des «Grandes Îles» à Wellington. Dans un des lacs artificiels du quartier, la carcasse d'une voiture peut être distinguée. (Images Google Earth)

A l'intérieur, ils ont découvert un squelette qui est rapidement identifié. Il s'agit de William Moldt, un homme qui avait mystérieusement disparu... en novembre 1997, il y a plus de 20 ans, indiquent les autorités locales. Après une virée en boîte, le quadragénaire avait appelé sa petite amie pour lui signaler qu'il rentrait et avait disparu sans laisser de traces. À ce stade de l'enquête, qui a été rouverte, l'hypothèse que l'homme n'était probablement pas ivre mais avait perdu le contrôle de son véhicule a proximité du lac est retenue. A l'époque, le quartier en bordure était en construction.

Barry Faye, l'homme qui a repéré la voiture sur Google Earth, a déclaré au «Palm Beach Post» qu'au temps où il résidait encore dans le quartier, il n'avait jamais remarqué quoi que ce soit d'anormal sur les bords du lac. «Qui aurait cru qu'un cadavre vieux de 22 ans gisait sous les eaux», a-t-il déclaré au quotidien.

Jean-Charles Canet

Créé: 13.09.2019, 16h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.