Samedi 17 août 2019 | Dernière mise à jour 16:00

Clermont-Ferrand Une fillette de cinq ans disparaît dans un parc public

Le parc de Montjuzet à Clermont-Ferrand, où la petite Fiona a disparu dimanche, a été ratissé sans succès mais les recherches continuent «de manière intensive», a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche après-midi, sa mère, enceinte de six mois de son nouveau compagnon, s'était assoupie un «bref instant» dans ce «parc très fréquenté» alors que Fiona et sa petite soeur de deux ans et demi jouaient.A son réveil, elle a constaté la disparition de l'enfant et est partie à sa recherche pendant 45 minutes, avant de se rendre au commissariat de police pour signaler sa disparition, car elle n'avait pas de portable.

Le procureur de la République Pierre Sennes, qui s'est rendu sur les lieux, devait donner une conférence de presse en fin de matinée au palais de justice de Clermont.«Les recherches continuent de manière intensive, mais les enquêteurs ont ratissé tout le secteur et pour l'instant on n'a pas retrouvé la fillette», a déclaré à l'AFP une source proche de l'enquête.

«Cela réduit l'hypothèse que la fillette est toujours dans le parc, un endroit escarpé à la végétation dense, où il y a eu un gros travail de fouille», a ajouté cette source.Dès 7H30, quelque 85 militaires du 92e régiment d'infanterie de Clermont avaient repris le ratissage du parc Montjuzet, d'une superficie de 26 hectares, situé sur les hauteurs de Clermont-Ferrand, où la fillette a disparu.Ils étaient assistés dès 9H15, notamment, d'une trentaine d'auxiliaires de police municipaux, ainsi que par des pompiers et des gardiens du parc, selon le maire de Clermont, Serge Godard, qui s'est rendu sur place.

A 10H30, militaires, pompiers et auxiliaires de police quittaient les lieux, selon un correspondant de l'AFP sur place.Les recherches, entamées la veille, avaient été suspendues pour la nuit. Toute la soirée, un hélicoptère équipé d'une caméra thermique avait effectué des recherches aériennes.

(afp/Le Matin)

Créé: 13.05.2013, 12h06

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.