Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

France Une tarentule découverte dans des bananes

Une «Phormictopus cancerides» a été découverte samedi en fin d'après-midi dans un magasin du Pas-de-Calais. Sa morsure n'est pas mortelle.

La Phormictopus cancerides se rencontre des Antilles au Brésil.

La Phormictopus cancerides se rencontre des Antilles au Brésil. Image: Wikicommons

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une jeune tarentule «non mortelle» pour l'homme a été découverte samedi dans un régime de bananes sur l'étal d'un supermarché du nord de la France. L'animal a immédiatement été tué sans que personne ne soit piqué, a annoncé mercredi le groupe Auchan.

Selon le distributeur, la tarentule, une Phormictopus cancerides, a été découverte samedi en fin d'après-midi dans un magasin d'Arras (Pas-de-Calais) dans des bananes non bios importées de République dominicaine. Le supermarché a retiré «l'ensemble» des bananes et «tout vérifié», a-t-il ajouté, confirmant une information de «La Voix du Nord».

Cette espèce se rencontre des Antilles au Brésil. Une piqûre de cette araignée peut provoquer «gonflement et irritation».

La direction d'Auchan Retail France affirme que c'est la première fois qu'une araignée est découverte dans ses produits et assure avoir demandé à son fournisseur en direct de revoir ses procédures pour que cela ne reproduise plus. (ats/nxp)

Créé: 21.08.2019, 11h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.