Dimanche 5 avril 2020 | Dernière mise à jour 18:10

Royaume-Uni À 77 ans, il affronte et met en fuite un malfrat au bancomat

Pris à partie par un individu qui tentait de dérober l'argent qu'il venait de retirer, un courageux senior ne s'est pas laissé faire.

Agressé, le senior n'a pas flanché et a immédiatement sorti les poings.
Vidéo: South Wales Police

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nuit tombée, sur un parking passablement vide, ce retraité retirant de l'argent au bancomat faisait probablement figure de proie idéale pour un malfrat en quête de butin facile. Et pourtant, ces images enregistrées par la caméra de surveillance d'un supermarché le 5 février dernier à Cardiff, au Pays de Galles, nous montrent tout le contraire.

Relayée par «The Independent», la vidéo nous montre ainsi l'homme de 77 ans repousser à coups de poing son agresseur, qui a finalement pris la fuite les mains vides. «La victime dans cette affaire a fait preuve d'une grande bravoure, même si elle est restée ébranlée», a indiqué un enquêteur en charge du dossier au quotidien britannique.

«Les détectives ont pris de ses nouvelles et il va bien, a ajouté mardi un porte-parole de la police galloise. Il était choqué et très tremblant après l'incident, mais heureusement rien de pire ne s'est produit.»

Un appel à témoins a depuis été lancé pour retrouver l'agresseur du courageux senior.

J.Z

Créé: 19.02.2020, 11h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.