Dimanche 27 mai 2018 | Dernière mise à jour 00:20

Émotion Ado décédé à Anzère: l'école endeuillée deux fois en six mois

Un élève de 13 ans, en camp de ski, est décédé vendredi. Un écolier du même établissement avait été tué dans un crash en 2017.

L'ado a chuté sur une des bosses du snowpark d'Anzère (VS).

L'ado a chuté sur une des bosses du snowpark d'Anzère (VS). Image: Pol. VS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une ambiance lourde, des larmes qui coulent, des enseignants et des élèves effondrés… Hier, c’est dans la tristesse que l’école secondaire de Coppet a ouvert ses portes. «Nos quelque 500 élèves ont été accueillis en deux groupes. Je leur ai annoncé le décès de leur camarade de 9e et évoqué l’immense tristesse ressentie pour sa famille, sa classe, ses enseignants et l’ensemble de l’école», relève le directeur, Pierre-Etienne Gschwind.

Casqué et bien équipé

Jeudi, en camp de ski avec ses copains à Anzère (VS), un collégien de 13 ans a fait une lourde chute. «Casqué et bien équipé, il a probablement pris trop de vitesse et s’est envolé sur une bosse avant de tomber sur la tête. L’encadrement était assuré par une professeure d’éducation physique formée à l’enseignement du ski», explique François Modoux, porte-parole du Département vaudois de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) dans un communiqué. L’enquête ouverte par le Ministère public valaisan devra préciser les circonstances exactes de l’accident.

Secouru rapidement, l’ado est décédé le lendemain aux HUG à Genève. «Une très forte émotion était palpable, chez les adolescents et les adultes, et une belle solidarité s’est exprimée dans le collège», témoigne le directeur.

Une cellule de crise, impliquant une psychologue et une infirmière scolaire, a été mise en place pour accompagner les élèves et les enseignants. Dès leur retour du camp de ski, vendredi, les élèves ont reçu une lettre contenant des recommandations destinées à leurs parents pour que ceux-ci accompagnent de manière appropriée leur enfant, ajoute le DFJC.

Ado tué dans un crash

Le sort semble s’acharner sur l’établissement secondaire de Coppet - Terre Sainte. «Un élève de 14 ans, ami d’un de mes enfants, est décédé dans un crash d’avion, en août dernier dans les Grisons», se souvient une habitante du village. Le garçon suivait un camp d’initiation au pilotage. L’accident avait coûté la vie à deux autres personnes, le pilote et un autre ado de 14 ans. L’avion s’était écrasé sur les hauteurs de Diavolezza.

Cinq ans plus tôt, en 2012, une élève du même établissement avait perdu la vie, à 7 ans, lors d’un drame familial à Loèche-les-Bains (VS). (Le Matin)

Créé: 13.02.2018, 09h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.