Jeudi 12 décembre 2019 | Dernière mise à jour 15:05

Genève L'ado partage une vidéo pédophile, il est épinglé par le FBI

Un adolescent a été reconnu coupable de pédopornographie pour avoir partagé une vidéo choquante sur Snapchat. Ce partage, qui selon lui visait à dénoncer le pervers de la vidéo, a été repéré par les autorités américaines.

Photo prétexte

Photo prétexte Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le jeune de 15 ans avait accompagné la vidéo montrant un acte sexuel entre un adulte et une mineure d'une mention «Il y a des gens qui méritent d'aller en enfer», a confirmé jeudi à Keystone-ATS son avocate Jacqueline Mottard. Elle revenait sur une information de la «Tribune de Genève».

Le partage réalisé pendant l'été a été détecté par un algorithme américain d'un organisme qui travaille pour le FBI. Le cas a été ensuite signalé à la Police fédérale (fedpol) qui a transféré le dossier à la police genevoise. Au terme de la procédure, l'adolescent a été reconnu coupable de pédopornographie et écope d'une réprimande.

Selon son avocate, le fait qu'un partage de vidéo sur Snapchat puisse constituer une infraction «ne lui a même pas traversé l'esprit». Elle constate un décalage important entre le monde juridique et le monde numérique et déplore un manque d'information à ce sujet. Au final, cette infraction ne figurera pas dans le casier judiciaire de l'adolescent.

Nombreuses dénonciations

Comme l'a révélé la Tribune de Genève, les dénonciations provenant des autorités américaines concernant des infractions commises sur internet sont en très forte augmentation. Selon fedpol, 484 signalements ont été reçus en 2014, 2900 en 2016 et 9000 en 2018. L'an dernier, les cas délictueux étaient au nombre de 987 les autres étant des contenus non répréhensibles en Suisse. (ats/Le Matin)

Créé: 14.11.2019, 12h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.