Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 05:34

Genève Agression sauvage au Cycle d’orientation des Coudriers

Selon «GHI», une fille de 12 ans a été passée à tabac par une camarade puis poursuivie par des ados surexcités qui ont filmé la scène.

Le Cycle d’orientation des Coudriers, à Genève.

Le Cycle d’orientation des Coudriers, à Genève. Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une élève de première année du Cycle d’orientation des Coudriers, à Genève, a été passée à tabac, le jeudi 5 mars. Plusieurs coups de poings et de pieds ont été portés, puis la jeune fille de 12 ans a été pourchassée par des ados excités.

Selon les informations du journal GHI, tout aurait commencé quand une élève aurait voulu contraindre la victime à embrasser un garçon. Devant son refus, une première altercation éclate à la récréation.

Après les cours de l’après-midi, la situation dégénère. L’élève rattrape sa victime devant le Centre commercial de Balexert et la frappe violemment. Excités par la situation, une équipe d'ados filment l’agression.

Terrorisée, la victime parvient finalement à se réfugier dans un fast-food. Un peu plus tard, la mère de la jeune fille vient la chercher. En état de choc, la victime est emmenée chez un médecin.

Le Département de l’instruction publique (DIP) confirme partiellement l’agression à nos confrères de GHI. «A notre connaissance, elle a eu lieu en-dehors de l’enceinte scolaire et après les heures de cours», précise Teresa Skibinska, secrétaire générale adjointe au DIP.

Elle poursuit: «Des élèves ont filmé l’altercation entre les deux élèves et les vidéos ont été remises à la police. L’auteur de l’agression et les camarades qui l’accompagnaient ont été identifiés et dénoncés très rapidement. Le cas est traité par le Tribunal des mineurs. Toutes les mesures ont immédiatement été prises par l’école pour apporter à la victime le soutien et l’aide nécessaires et pour prendre les sanctions appropriées à l’encontre des responsables de l’agression.»

Créé: 11.03.2015, 13h34

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.