Samedi 16 février 2019 | Dernière mise à jour 09:43

Ciel Un Airbus de Swiss évite un avion d'espionnage américain

Grosse frayeur pour les pilotes d'un avion de ligne revenant du Japon qui ont rapidement changé d'altitude en apercevant un Boeing non identifié.

C'est un Boeing RC-135 de ce type que les pilotes ont évité au-dessus de la mer du Japon.

C'est un Boeing RC-135 de ce type que les pilotes ont évité au-dessus de la mer du Japon. Image: Wikipédia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En apercevant un gros avion au-dessus de la mer du Japon qui n'émettait aucun signal, les pilotes d'un Airbus de la compagnie Swiss n'ont eu que quelques secondes pour décider de changer d'altitude et peut-être éviter une collision, rapporte l'agence de presse Interfax.

Le Ministère de la Défense russe a depuis annoncé avoir repéré un RC-135 de l'US Air Force qui volait dans la région en ayant éteint ses transpondeurs pour une mission de reconnaissance. L'équipage américain n'avait fourni aucune information aux contrôleurs aériens, alors qu'il volait à environ 11 000 mètres, soit l'altitude des vols civils. En plus du vol de Swiss, un avion Boeing-777 de la compagnie KLM a également dû changer de trajectoire.

«A cause de ce manque de professionnalisme, l'avion américain a fait courir le risque d'une collision», dénonce le Ministère russe de la Défense, ajoutant qu'il a demandé aux responsables de prendre des mesures pour éviter de tels incidents près de sa frontière.

En janvier, un avion d'espionnage américain avait été intercepté au-dessus de la mer Noire par un jet russe et en avril, c'est au-dessus de la mer Baltique qu'un appareil US avait été repéré. Suite à ce dernier épisode, le Ministère russe de la Défense avait demandé officiellement aux Etats-Unis «soit de ne plus approcher des frontières russes soit d'allumer les transpondeurs pour être identifiés par nos radars». (Le Matin)

Créé: 24.05.2016, 11h41

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.