Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 20:34

Pays-Bas Il attendait la «fin des temps» avec ses six enfants

La cave dans laquelle un père et sa famille vivaient reclus depuis neuf ans a été découverte dans une ferme isolée à Ruinerwold.

Centre de Ruinerwold aux Pays Bas. La famille a été découverte dans la cave d'une ferme isolée dans cette commune.

Centre de Ruinerwold aux Pays Bas. La famille a été découverte dans la cave d'une ferme isolée dans cette commune. Image: Google Street View

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dimanche, le comportement d'un jeune homme de 25 ans, apparemment complètement désorienté, dans un bistrot de Ruinerwold, a été signalé à la police hollandaise qui s'est rendue sur place, rapportent les médias locaux. Cette intervention a conduit les policiers vers la cave d'une ferme isolée dont l'accès était dissimulé par une armoire et dans laquelle ils ont découvert un père et ses cinq autres enfants, âgés entre 16 et 25 ans. L'homme, qui aurait été victime d'un AVC il y a quelques années, était allongé sur un lit.

Selon le témoignage du fils aîné au bar de Ruinerwold, cela faisait 9 ans que lui et sa famille vivaient ainsi retirés du monde dans l'attente de la «fin des temps», se nourrissant des produits d'un potager et du lait d'une chèvre. Selon divers témoignages, les enfants retrouvés dans la cave croyaient être seuls au monde. Bien que de nombreuses questions restent encore sans réponse, l'hypothèse que la mère pourrait être décédée et enterrée sur le terrain de la ferme est évoquée.

Le père de famille, âgé de 58 ans, a été arrêté et se montrerait peu coopératif. Ses enfants ont été pris en charge.

JChC

Créé: 15.10.2019, 14h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.