Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 04:58

Paris Le bad trip d'un Suisse met Disneyland sens dessus dessous

Grosse panique au royaume de Mickey alors que le parc fermait ses portes vendredi soir. Un trentenaire a disparu dans un plan d'eau après avoir consommé de la drogue.

L'homme de 32 ans est tombé dans un plan d'eau dans le secteur d'Adventureland à Disneyland Paris.

L'homme de 32 ans est tombé dans un plan d'eau dans le secteur d'Adventureland à Disneyland Paris. Image: Gonzalo Fuentes/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un couple de trentenaires venu de Suisse a consommé du LSD lors d'un séjour à Disneyland Paris. L'homme de 32 ans est tombé dans un plan d'eau dans le secteur d'Adventureland. Son amie, 30 ans, ne le voyant pas réapparaître, a alors alerté les secours.

Une trentaine de pompiers, dont dix plongeurs, ainsi que 80 salariés du parc, une dizaine de policiers, des chiens et un hélicoptère de la gendarmerie équipé d'une caméra thermique, se sont lancés à la recherche du visiteur disparu, raconte Le Parisien. une telle mobilisation s'explique par le fait que les recherches étaient devenues plus difficiles avec la tombée de la nuit.

L'homme a finalement été retrouvé indemne peu après minuit sur les rives d'un lac artificiel du parc. Il n'avait aucun souvenir de ce qui lui était arrivé. Le couple a été placé en garde à vue pour usage de stupéfiants avant d'être relâchés le lendemain dans l'après-midi. L'homme ingénieur et sa compagne, étudiante, ont admis consommer régulièrement de la drogue et font l'objet d'un rappel à la loi.

Ces histoire rappelle le passage du film des Inconnus «Les trois frères» durant lequel les humoristes consomment une drogue fictive faisant apparaître des personnages de Walt Disney.

Créé: 23.09.2019, 18h36


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.