Vendredi 22 juin 2018 | Dernière mise à jour 14:39

Zurich Bijouterie attaquée à la voiture-bélier

Des cambrioleurs ont dérobé dans la nuit de dimanche à lundi plusieurs montres de luxe dans une bijouterie à Zurich.

Image: dr/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les malfrats ont utilisé une camionnette de livraison comme voiture-bélier pour défoncer la vitrine de la bijouterie en vieille ville de Zurich. Le montant du butin n'est pas encore chiffré.

Les voisins ont vu deux hommes masqués et vêtus d'habits sombres sauter de la camionnette, briser les vitrines d'expositions et s'emparer de nombreuses montres. Ils ont laissé la camionnette-bélier sur place et se sont enfuis à bord d'un véhicule sombre muni d'une enseigne de taxi sur le toit, a indiqué lundi la police municipale zurichoise.

La bijouterie se trouve dans un coin de la vieille ville proche de la Bahnhofstrasse, l'artère de luxe de Zurich. (ats/nxp)

Créé: 13.11.2017, 15h29


Sondage

Quelle méthode utiliseriez-vous aujourd'hui pour tricher à des examens?






Sondage

Chez quel opérateur avez-vous votre abonnement pour smartphone?





Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.