Lundi 6 juillet 2020 | Dernière mise à jour 17:21

États-Unis Un bison charge une femme de 72 ans à Yellowstone

Une touriste s'est approchée à plusieurs reprises de l'animal pour prendre une photo: il a fini par l'encorner.

Si l'on s'approche trop d'un bison, il devient menaçant. Si le danger persiste, il peut charger.

Si l'on s'approche trop d'un bison, il devient menaçant. Si le danger persiste, il peut charger. Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les faits se sont déroulés le 25 juin dernier, mais les administrateurs du parc national de Yellowstone, au nord-ouest des États-Unis n'ont publié un communiqué que lundi 30 juin. Une touriste de 72 ans a été blessée à plusieurs reprises par un bison sauvage.

Cette Californienne se trouvait près de son terrain de camping lorsqu'elle s'est approchée plusieurs fois à moins de 3 mètres d'un bison pour le prendre en photo. Habituellement, ces animaux sont plutôt placides mais peuvent réagir de manière agressive lorsqu'on vient trop près d'eux. C'est ce qu'a fait celui-ci, qui a fini par charger la femme et l'encorner, rapporte CNN. Elle a été transportée à l'hôpital, ,souffrant de plusieurs blessures ouvertes. Son état n'est pas connu.

Pas à moins de 25 mètres

«Les bisons sont des animaux sauvages qui réagissent aux menaces en affichant des comportements agressifs tels que tapoter le sol, renifler, bouger la tête, beugler et lever la queue», a rappelé le biologiste qui s'occupe des bisons du parc. «Si cela ne fait pas que la menace s'éloigne , un bison menacé peut charger. Pour être en sécurité, restez à au moins 25 mètres, éloignez-vous s'ils s'approchent et fuyez ou trouvez-vous à couvert s'ils chargent».

Les visiteurs du parc de Yellowstone doivent ne pas s'approcher à moins de 25 mètres non seulement des bisons, mais également des wapitis, des cerfs, des mouflons, des orignaux et des coyotes. Quant aux ours et aux loups, il faut rester au minimum à 100 mètres d'eux.

Michel Pralong

Créé: 30.06.2020, 18h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.