Jeudi 24 mai 2018 | Dernière mise à jour 21:49

Bombe dans la Tamise L'aéroport de Londres-City fermé temporairement

Une bombe datant de la 2e guerre mondiale a été découverte dimanche soir dans la Tamise. L'aéroport de Londres-city a été fermé.

aéroport de Londres-City.

aéroport de Londres-City. Image: DR/Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'aéroport de Londres-City, dans l'est de la capitale, restait fermé lundi après la découverte la veille dans la Tamise d'une bombe non explosée d'une demi-tonne datant de la 2e Guerre mondiale. Une opération de désamorçage doit durer jusqu'à mardi.

«L'aéroport reste fermé ce matin», a déclaré le directeur du site, Robert Sinclair. «Tous les vols vers et de Londres-City sont annulés lundi et une zone d'exclusion est en place», a-t-il dit. Il a invité les voyageurs à contacter leur compagnie aérienne et à éviter de se rendre sur place. Quelque 16'000 passagers sont affectés par cette décision, mais certains vols ont été déviés vers d'autres aéroports.

Dimanche, l'aéroport avait annoncé sa fermeture temporaire et l'instauration par la police d'une «zone d'exclusion de 214 mètres (...) par précaution». Environ 500 personnes ont été évacuées des logements alentour et relogées dans des hébergements temporaires, ont indiqué les autorités du district de Newham dans un communiqué.

«Les opérations pour retirer l'engin ne démarreront qu'une fois totalement évacuée la zone initiale de 214 mètres», a détaillé le district de Newham. «Une fois l'opération d'enlèvement lancée, la zone d'exclusion devrait être étendue à 250 mètres et d'autres immeubles seront évacués», a-t-il ajouté.

L'obus été découvert à hauteur du quai George V lors de travaux près d'un dock situé près de l'unique piste d'atterrissage. «L'aéroport coopère entièrement avec la police et la Royal Navy et travaille sans relâche pour que l'engin soit retiré en toute sécurité et que la situation soit résolue aussi vite que possible», a déclaré Robert Sinclair.

Des milliers de bombes se sont abattues sur Londres durant le «Blitz» conduit par la Luftwaffe, l'armée de l'air allemande, entre septembre 1940 et mai 1941.

(ats/nxp)

Créé: 12.02.2018, 03h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters