Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 17:39

Berne Le braqueur en série était un quadragénaire

Un homme était recherché depuis une quinzaine de mois. Il a commis plusieurs hold-up dans le canton avant d'être interpellé vendredi passé.

L'homme était recherché depuis quinze mois.

L'homme était recherché depuis quinze mois. Image: Police (BE)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police bernoise a arrêté un Suisse de 43 ans auteur d'une série de braquages de banques. Interpellé vendredi dernier après de tels faits à Worb, l'individu en a avoué cinq au total, tous dans la région.

L'homme était recherché depuis quinze mois. La police avait notamment diffusé une image de vidéosurveillance où on le voit sommairement masqué d'un bonnet, d'une écharpe, ainsi que de lunettes et d'une veste de ski.

A une autre occasion, l'individu d'allure débonnaire portait une casquette de base-ball, des shorts, des lunettes de soleil et des gants de jardin. La police ne précise pas s'il était armé lors de ses méfaits.

Les braquages qu'il a avoués ont eu lieu à Köniz, Berne-Bümpliz, Berne-Breitenrain et deux fois à Worb. Ils n'ont pas fait de blessés. Le montant du butin est inconnu. Pincé dans le tram vendredi dernier, le quadragénaire a été placé en détention préventive. (ats/nxp)

Créé: 27.12.2018, 17h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.