Samedi 23 mars 2019 | Dernière mise à jour 13:44

Suisse Braquage à Vevey: quatre suspects interpellés

Quatre hommes ont été interpellés ce mardi pour un brigandage à main armée dans une bijouterie à Vevey. Une grande partie du butin a pu être récupérée.

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mardi, vers 9h45, quatre hommes ont commis un brigandage à main armée dans une bijouterie à Vevey. Ils ont menacé l’employée de la bijouterie Meylan au moyen d’une arme de poing et ont pris la fuite en emportant des montres pour un montant d’une valeur indéterminée, précise ce mercredi la police cantonale vaudoise.

La vendeuse, une Suissesse de 32 ans, n’a pas été blessée. Fortement choquée, elle a bénéficié d’un soutien psychologique.

Le dispositif de recherche a permis d’interpellers deux personnes suspectées d’être impliquées dans ce brigandage.

Suspects étrangers

Plus tard, un troisième suspect a été interpellé à Genève, puis un quatrième en France voisine. Il s’agit de quatre ressortissants lituaniens, non domiciliés en Suisse, âgés de 19, 24, 31 et 35 ans.

Le procureur de service a ouvert une enquête. Les trois auteurs arrêtés en Suisse ont été mis à sa disposition. Le quatrième est en détention extraditionnelle en France. Les investigations ont permis de retrouver une grande partie du butin.

Mais les inspecteurs de la Sûreté, à qui l'enquête a été confiée, ne sont qu'au début de leurs recherches. «Il reste encore beaucoup de travail d'investigation et d'enquête», a expliqué à Keystone-ATS Florence Maillard, porte-parole de la police vaudoise.

Par le passé, la bijouterie Meylan a été plusieurs fois victime de brigandages. En 2015, trois hommes avaient frappé le patron et une employée avant de s'enfuir sans butin. Le trio avait été interpellé et condamné. (JM/ATS/nxp)

Créé: 19.09.2018, 15h09

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.