Lundi 16 décembre 2019 | Dernière mise à jour 14:35

Drame de Daillon (VS) «C'est très dur»

Réactions de la conseillère d’État, et cheffe du Département cantonal de la sécurité, Esther Waeber-Kalbermatten.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C'est très dur, et je suis profondément attristée par ce drame survenu en cette période de fêtes. Je suis en pensées avec les familles. Je tiens à exprimer ici toute ma compassion aux proches des victimes, et espère que ce père de famille grièvement blessé s'en sorte...»

«Quant à l'auteur de cette fusillade, nous savions qu'il souffrait de troubles psychiques. Nous ne connaissons pas les raisons qui l'ont amené à ouvrir le feu sur ces innocentes personnes. Toutes les armes qu'il avait en sa possession lui avaient été pourtant retirées; et nous ne savons toujours pas comment il a pu se procurer ces fusils, ainsi que les munitions. L'enquête en cours, je l'espère, permettra d'éclaircir ces points. »

Créé: 03.01.2013, 11h55

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.