Vendredi 24 janvier 2020 | Dernière mise à jour 02:08

France La cagnotte pour un pompier mort est piratée: 31 000 euros volés

Une collecte en ligne devait aider la famille d'un pompier français décédé lors du crash d’un hélicoptère début décembre. Mais l'argent a disparu.

 Norbert Savornin est l'une des trois victimes du crash d'hélicoptère du Rove, du 1er décembre. Un hommage a été rendu le 6 décembre.

Norbert Savornin est l'une des trois victimes du crash d'hélicoptère du Rove, du 1er décembre. Un hommage a été rendu le 6 décembre. Image: Frank Bessiere/Hans Lucas/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il n'a laissé que quelques centaines d'euros derrière lui. Une cagnotte en ligne lancée pour aider la famille du pompier Norbert Savornin, l'un des trois secouristes décédés dans un crash d'hélicoptère début décembre lors d'un épisode d'intempéries dans le Sud-Est, a vraisemblablement été victime d'un hacker, rapporte France 3 ce vendredi.

Selon la chaîne de télévision régionale, plus de 31 000 euros (env. 34 000 francs) se trouvaient sur ce compte Leetchi, dont les codes d'accès auraient été «crackés» par un ou plusieurs individus. L'Union départementale du Sdis 13, dont faisait partie Norbert Savornin, a porté plainte et une enquête de gendarmerie a été ouverte.

Marié et père de deux enfants

Décédé à l'âge de 44 ans, Norbert Savornin était un spécialiste des opérations en hélicoptère en eaux vives. Ce grand sportif était également père de deux enfants de 15 et 19 ans.

France 3 indique que la poursuite des dons se fait désormais par voie postale, directement auprès de l'Union départementale du Sdis 13.

Alerte rouge

En un peu plus d'une semaine, douze personnes sont mortes dans le Sud-Est de la France lors des épisodes méditerranéens successifs qui ont engendré une alerte rouge de Météo France.

Les trois occupants d'un hélicoptère de la Sécurité civile partis porter secours à des habitants touchés par les intempéries dans le département du Var ont été retrouvés morts près de Marseille, dans une zone qui n'était pas placée en alerte rouge météo, dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

«Alors que leur hélicoptère EC145 de la Sécurité civile se dirigeait vers Le Luc-Le Cannet (Var) afin d'assurer une mission de reconnaissance et de sauvetage, les liaisons radios et radar ont été rompues», indique le ministère. «Malgré l'engagement d'importants moyens de recherche (...), les trois occupants de l'hélicoptère ont été retrouvés décédés à 1h30 du matin» près de la commune du Rove, dans la région de Marseille, ont expliqué dans un communiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'État Laurent Nuñez en rendant hommage aux secouristes.

Une enquête devra établir les circonstances exactes du drame.

Créé: 15.12.2019, 10h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.