Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 22:37

Allemagne Le «chauffard du Gothard» est en prison

Un quadragénaire qui avait roulé à plus de 200 km/h et dépassé plusieurs voitures dans la galerie en 2014 est finalement sous les verrous.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre ans après sa dangereuse chevauchée à travers le tunnel du Gothard, un chauffard allemand a finalement été emprisonné mardi dans son pays. Il a été cueilli mardi matin par la police à son domicile de Stuttgart.

La justice avait auparavant tenté de convaincre l'homme de 44 ans de se rendre en prison sur une base volontaire, sans succès, a communiqué le Ministère public de Stuttgart. Le chauffard s'était récemment déclaré malade et n'avait pas donné suite à plusieurs convocations des autorités.

Les faits remontent à 2014. L'automobiliste avait foncé sur l'autoroute A2 à des vitesses allant jusqu'à 200 km/h. Dans le tunnel du Gothard, où les dépassements sont interdits, il avait franchi par dix fois la double ligne blanche. L'Allemand avait été arrêté par la police avant le tunnel du Ceneri, au Tessin, et s'était vu confisquer son véhicule.

Le tribunal cantonal de Lugano (TI) l'avait condamné en 2017, par contumace, à 30 mois de privation de liberté, dont un an ferme. Mais un tribunal allemand avait ensuite jugé que les faits retenus lors du procès - des excès de vitesse - ne sont pas considérés comme des délits en Allemagne. Le Ministère public de Stuttgart a alors saisi la Cour d'appel et a obtenu gain de cause. (ats/nxp)

Créé: 16.10.2018, 15h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.