Mardi 24 septembre 2019 | Dernière mise à jour 10:15

Grasse (F) Un chien mord un bambin de 3 ans à 56 reprises

Lors d'une dispute entre adultes, le berger Malinois a sauté sur l'enfant qui s'était mis à pleurer.

Le chien a d'abord défendu son maître mais a attaqué l'enfant quand celui-ci a crié. (Image prétexte)

Le chien a d'abord défendu son maître mais a attaqué l'enfant quand celui-ci a crié. (Image prétexte) Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les circonstances du drame ne sont pas très claires, car les adultes présents à ce moment-là étaient trop alcoolisés pour pouvoir donner des détails précis à la police. Dimanche, à Grasse (F), un couple invite un voisin de 25 ans à venir boire l'apéro. Mais après quelques verres, les deux hommes s'énervent et en viennent aux mains, raconte Nice-Matin. Le chien de la famille, un berger Malinois, défend son maître et mord l'invité.

C'est face à cette scène violente que l'enfant du couple, âgé de 3 ans, se serait mis à crier et pleurer. Le prenant pour une menace, le chien lui aurait alors sauté dessus et aurait eu le temps de le mordre à 56 reprises sur tout le corps. Grièvement blessé, le bambin a été transporté en urgence à l'hôpital de Nice où il était toujours soigné mardi. Ses jours ne sont toutefois pas en danger.

Le père et le voisin ont été placés en garde à vue puis relâchés lundi. Étant trop alcoolisés pour s'expliquer, ils devraient être convoqués à nouveau et une enquête sociale va être ouverte, précise France-Bleu.

Créé: 22.05.2019, 11h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.