Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 01:20

accident Collision entre un voilier et un bateau de la CGN; deux blessés

Aujourd'hui vers 11h45, un voilier occupé par 5 personnes, qui participaient à une régate, a heurté «le Simplon», unité de la CGN qui assurait la liaison Nyon-Yvoire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La collision s'est produite à environ 1 kilomètre au large de Nyon. Sous le choc, l'embarcation s'est retrouvée coincée, côté bâbord, contre la coque de l'unité de la CGN, à proximité de la roue à aubes. L'équipage a été projeté à l'eau. Rapidement, il a pu être secouru par diverses embarcations se trouvant à proximité. Deux personnes sont blessées, dont l'une sérieusement. Les investigations menées par les gendarmes vaudois de la Brigade du lac Léman permettront de déterminer les causes exactes de cet accident.

Dimanche 1er septembre 2013, vers 1145, un voilier LÜTHI de 8,7 mètres qui participait à une régate organisée par le cercle de la voile de Nyon est entré en collision avec le bâtiment de la CGN "Le Simplon", qui avait quitté l'embarcadère de Nyon pour rallier Yvoire/F et qui se trouvait à environ 1 kilomètre de la rive. Peu avant l'accident, l'équipage de ce voilier était occupé à divers réglages en vue de franchir la ligne de départ. Malgré les coups de trompe d'avertissement du "Simplon", la collision n'a pu être évitée. Sous le choc, le mât s'est brisé et l'embarcation s'est retrouvée coincée contre la coque du bâtiment de la CGN, côté bâbord, à proximité de la roue à aubes. Ses 5 occupants ont été projetés à l'eau. Aussitôt, divers bateaux qui se trouvaient à proximité se sont approchés et ont porté secours à ces personnes.

Un adolescent grièvement blessé L'une d'elle, un ressortissant suisse de 15 ans domicilié dans la région, a reçu des blessures sérieuses qui ont nécessité une hospitalisation. Ses jours ne sont pas en danger. On déplore encore un blessé léger.

Le bâtiment de la CGN, légèrement endommagé, a pu continuer sa route vers 12 heures 30 heures environ. Aucun passager n'a été évacué. Le voilier a pu être relevé et est rentré au moteur jusqu'au chantier naval LÜTHI de Crans-Céligny.

Les circonstances de cette collision font l'objet d'investigations de la part des gendarmes spécialisés de la brigade de lac Léman de la Police cantonale vaudoise. Les premiers éléments de l'enquête permettent de relever que l'état physique du capitaine du "Simplon" et du barreur du voilier LÜTHI était en ordre.

Il convient enfin de préciser que les bâtiments qui assurent une liaison régulière sur le lac, dont ceux de la CGN, ont la priorité sur les autres bateaux, hormis sur les embarcations des organismes d'urgence.

En plus des gendarmes vaudois, cet accident a nécessité l'intervention des gendarmes de la brigade du lac de la Police cantonale genevoise (1 bateau, 3 personnes), des unités de sauvetages de Nyon (2 bateaux, 7 personnes) et de Rolle (1 bateau, 3 personnes) et un bateau de la société de sauvetage La Belotte, de Genève, avec 3 personnes.

Créé: 01.09.2013, 17h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.