Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 09:15

Conduite La voiture d'une octogénaire dévale une rue piétonne

Une dame de 88 ans s'est engagée dans la rue de Lausanne à Fribourg. Blessée après avoir percuté une colonne d'arcade, elle a été conduite à l'hôpital.

Une octogénaire blessée dans un accident de voiture en ville de Fribourg.

Une octogénaire blessée dans un accident de voiture en ville de Fribourg.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une voiture, pilotée par une femme âgée de 88 ans, a dévalé mercredi matin la rue de Lausanne, à Fribourg, rue pourtant réservée aux piétons. Le véhicule a fini sa course contre une maison. Blessée, la conductrice a été amenée à l'hôpital.

La vieille dame s'est engagée dans la rue piétonne depuis le haut de la rue de Romont, du côté de la place Georges-Python. L'information, parue sur le site de plusieurs médias, a été confirmée mercredi à Keystone-ATS par Jona Friederich, porte-parole de la Police cantonale fribourgeoise.

La voiture a achevé son parcours de manière abrupte contre une colonne d'arcade de l'immeuble de la rue de Lausanne numéro 16. Choquée, la conductrice a été transportée à l'hôpital pour un contrôle. Le centre de renfort des pompiers de Fribourg s'est rendu sur les lieux pour nettoyer les traces d'hydrocarbures.

Les causes de l'accident ne sont pas établies en l'état. La police a entamé une enquête pour en déterminer les circonstances. (ats/nxp)

Créé: 09.10.2019, 17h46


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.