Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 11:18

Reconvilier (BE) Le corps d'un nouveau-né a été découvert

Macabre découverte dans le Jura bernois, jeudi. La dépouille d'un nourrisson a été retrouvée.

La police a lancé un appel à témoins.

La police a lancé un appel à témoins. Image: Photo d'archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps d'un nouveau-né de sexe féminin a été découvert jeudi dans un sac en plastique à Reconvilier, dans le Jura bernois. Son identité n'est pour l'instant pas connue, ont annoncé la police cantonale bernoise et le Ministère public du Jura bernois. C'est jeudi peu avant midi que des personnes ont découvert le petit corps dans un sac en plastique. Il était déposé sur une place de parc, près de la salle des fêtes de Reconvilier, bâtiment situé à un endroit qui surplombe le village.

Sur les lieux, les policiers ont constaté qu'il s'agissait du corps d'un nouveau-né. Une enquête est en cours pour déterminer l'identité et l'origine de l'enfant de sexe féminin, ont annoncé la police cantonale bernoise et le Ministère public du Jura bernois.

La police a lancé un appel aux proches du nouveau-né afin qu'ils prennent contact avec elle, en particulier la mère pour une éventuelle prise en charge médicale. Elle cherche également des personnes qui auraient fait des observations dans les environs de la salle des fêtes.

(ats/nxp)

Créé: 17.01.2019, 17h21


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.