Lundi 24 février 2020 | Dernière mise à jour 12:48

États-Unis Costumées, elles volent au secours d'une femme battue

Une femme subissait les foudres de son petit-ami à San Jose, en Californie, lorsqu'elle a vu trois «furries» intervenir. L'agresseur, un jeune homme de 22 ans, a été placé en détention.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ce gars était en train de mettre une raclée à une femme», confie l'une des justicières déguisées au micro de la chaîne NBC. «Il a dû la frapper au moins 10 fois».

Le 17 janvier dernier, soir des faits, cette adepte de costumes animaliers participait à la FurCon de San Jose (USA), une convention rassemblant des membres de la communauté «furry» (ndlr: mouvement définit par un intérêt pour les animaux possédant des caractéristiques humaines). Et c'est au sortir de l'événement qu'elle a vu ladite femme être rouée de coups à l'avant d'une voiture.

Avec deux autres «furries», elle décide alors d'intervenir. Ni une ni deux, le dinosaure, le tigre et le cow-boy ont volé au secours de la victime, maîtrisant son agresseur. «J'ai pu le saisir par le dos, le sortir du véhicule et le mettre à terre le moins violemment possible», raconte la justicière.

Un témoin, sur place, filme alors la scène et la poste sur les réseaux sociaux. Des images qui ont depuis été largement relayées, suscitant la fierté des autres «furries» participants à la convention californienne. «Même si nous portons des costumes d'animaux, nous avons aussi une part d'humanité», a confié l'un deux à NBC. «C'est naturel de vouloir aider quelqu'un dans le besoin.»

Quant à l'agresseur, petit-ami de la victime, il a été arrêté, placé en détention et inculpé pour violence domestique.

J.Z

Créé: 24.01.2020, 19h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.