Mardi 21 janvier 2020 | Dernière mise à jour 14:37

Bâle Pincés par les gardes-frontière avec neuf armes à bord

Le couple de Français domiciliés à Genève circulait à Biel-Benken avec tout un arsenal sans disposer des autorisations nécessaires.

Une partie des armes interceptées à Biel-Benken.

Une partie des armes interceptées à Biel-Benken. Image: Polizei-Schweiz.ch

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les gardes-frontière suisses ont intercepté à Biel-Benken (BL) une voiture transportant neuf armes à feu, une matraque télescopique et 145 munitions. Les occupants du véhicule – un couple français domicilié à Genève - ne disposaient d'aucune autorisation nécessaire.

Les employés de l'Administration fédérale des douanes (AFD) ont arrêté l'automobile immatriculée en France lundi 6 janvier sur le territoire de la commune située à la frontière franco-suisse. Ils ont découvert à bord deux revolvers, deux pistolets, cinq carabines, une matraque télescopique et 145 munitions, indique l'AFD mardi.

L'homme âgé de 50 ans et son épouse âgée de 37 ans n'ont pu présenter aucun permis validant le port de ces armes. Ils ont été remis à la police cantonale de Bâle-Ville, de même que leur marchandise. (ats/nxp)

Créé: 14.01.2020, 12h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.