Samedi 6 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Valais Crypto-monnaie: gare aux investissements en ligne

La police valaisanne a reçu plusieurs plaintes pour escroqueries commises via de fausses plateformes d'investissement de crypto-monnaie.

Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plusieurs personnes se sont fait avoir via des plateformes d''investissement en ligne dans la crypto-monnaie, avertit la police cantonale valaisanne ce mercredi dans un communiqué. Les personnes lésées sont contactées par courrier électronique (spam) ou par les réseaux sociaux. Une fois qu'elles se sont inscrites sur la plateforme, elles sont contactées très rapidement par email ou par téléphone par un soi-disant employé de la plateforme en question.

Les personnes sont ensuite redirigées vers un "courtier" qui leur demande de requérir le virement d'une certaine somme en vue de constituer un dépôt initial. Des "Trades" (transactions) réussies avec des rendements élevés encouragent les parties intéressées à réaliser des investissements plus importants. Les capitaux sont souvent virés sur des comptes bancaires à l'étranger.

Paiements abusifs

Parfois, les courtiers ou négociateurs demandent aux clients d'installer un logiciel à distance sur leur ordinateur. Cela permet aux auteurs de prendre le contrôle de l'ordinateur et de déclencher des paiements abusifs.

Dès que les clients demandent une distribution précise ou le remboursement des fonds investis, ils sont retenus sous de faux prétextes. Finalement, la plateforme en ligne n'est plus accessible et tout contact est rompu, précise la police cantonale valaisanne. Malgré les investissements consentis, aucun intérêt n’a été payé. Le capital investi a également été perdu.

La police valaisanne propose quelques recommandations dans son communiqué.

Créé: 01.04.2020, 14h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.