Samedi 14 décembre 2019 | Dernière mise à jour 00:05

Australie Elle décapite sa mère et pose la tête chez les voisins

Une jeune femme de 25 ans est soupçonnée d'avoir décapité sa génitrice avant de déposer la tête dans le jardin de ses voisins.

Photo prétexte.

Photo prétexte. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une Australienne, inculpée dimanche pour meurtre, est soupçonnée d'avoir décapité sa mère en présence d'un enfant - une scène décrite comme «effroyable» par la police - avant de déposer la tête dans l'allée des voisins.

La police australienne a précisé, selon les médias locaux, que le corps de la victime âgée de 57 ans a été retrouvé samedi soir chez elle à Sydney, décrivant la scène comme «l'une des plus effroyables» auxquelles elle a pu assister.

Sa fille de 25 ans a été arrêtée dans le jardin devant la maison des voisins. Elle avait déposé la tête de sa mère dans l'allée conduisant à leur domicile, a indiqué le Daily Telegraph.

Selon la télévision australienne ABC, la jeune femme a comparu dimanche par liaison vidéo devant le Tribunal de Parramatta, déclarant qu'elle souhaitait une aide médicale. La police a confirmé que la jeune femme avait été conduite à l'hôpital pour évaluation. Selon ABC, elle n'a pas demandé à être libérée sous caution.

Soutien aux policiers

Un enfant de quatre ans, membre de la famille, assistait à la scène du crime et a été conduit à l'hôpital pour une blessure sans gravité à la tête avant de rejoindre les siens, a précisé la police.

Un soutien a été proposé aux policiers qui ont découvert la scène, selon le détective Brett McFadde. «Les policiers sont formés pour répondre à tous types de situation, il n'en reste pas moins qu'il s'agissait là d'une agression horrible», a-t-il expliqué à la presse à Sydney.

«Il s'agissait là de l'une des scènes les plus fortes et effroyables que la police ait eu à traiter», a poursuivi Brett McFadde. (afp/nxp)

Créé: 21.07.2019, 11h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.