Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 13:49

Haute-Savoie Découverte du corps d'un jeune sportif disparu en décembre

Un sportif amateur de trail en montagne avait disparu lors d'une course fin décembre. Il a été retrouvé samedi sur une barre rocheuse près d'Annecy. La thèse de l'accident est privilégiée.

La gendarmerie avait mené d'importantes opérations de recherche fin décembre, sans succès.

La gendarmerie avait mené d'importantes opérations de recherche fin décembre, sans succès. Image: Archives/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le corps d'un jeune homme de 23 ans, disparu depuis le 23 décembre, a été retrouvé samedi sur une barre rocheuse du Mont-Veyrier, près d'Annecy (Haute-Savoie), a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Le corps du jeune homme a été retrouvé par un membre de sa famille samedi vers midi, a-t-on précisé de même source, confirmant une information du Dauphiné Libéré. Adepte du trail (course en autonomie en pleine nature), le jeune sportif n'était jamais rentré d'une course en montagne. Ses parents avaient donné l'alerte le 23 décembre vers 21H00.

La gendarmerie avait mené d'importantes opérations de recherche, avec l'aide de la population, qui étaient restées vaines, en raison notamment des chutes de neige survenues dans les jours qui avaient suivi la disparition. Le corps du jeune homme a été héliporté vers Annecy par l'hélicoptère du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) d'Annecy. La gendarmerie privilégie la thèse de l'accident. (afp/nxp)

Créé: 11.01.2014, 18h31

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.