Vendredi 13 décembre 2019 | Dernière mise à jour 04:44

Canton de Fribourg Deux accidents provoqués par l'ivresse

Deux accidents de la circulation ont eu lieu à Courtepin et à Bossonnens (FR). À chaque fois, les conducteurs étaient ivres et ils ont perdu leur permis.

Personne n'a été blessé dans la collision frontale à Courtepin, mais la conductrice victime s’est rendue chez son médecin pour un contrôle.

Personne n'a été blessé dans la collision frontale à Courtepin, mais la conductrice victime s’est rendue chez son médecin pour un contrôle. Image: Police cantonale fribourgeoise

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux conducteurs ivres ont provoqué des accidents sur les routes fribourgeoises. Le premier a eu lieu jeudi soir à Courtepin lorsqu'un automobiliste a percuté frontalement un véhicule venant en sens inverse. Le tronçon où s'est déroulé la collision a été fermé à la circulation et une déviation a été mise en place, explique dans un communiqué la police cantonale fribourgeoise.

Un second accident a eu lieu vendredi au petit matin à Bossonnens. Un conducteur alcoolisé a perdu la maîtrise de son véhicule et a percuté un îlot situé à l’entrée d'un giratoire avant de terminer son embardée 50 mètres plus loin. Le conducteur a été blessé dans l'accident et a dû être transporté à l’hôpital par une ambulance.

Une interdiction de conduire a été notifiée à chacun des conducteurs et leur permis a été saisi, ajoute la police cantonale.

Créé: 22.11.2019, 15h03

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.