Mardi 16 juillet 2019 | Dernière mise à jour 22:20

Écosse Deux amies perdent la vie lors d'un bain de minuit

Les corps de deux femmes ont été retrouvés au large d'une plage d'Aberdeen (Écosse). Elles se seraient noyées lors d'une baignade nocturne.

Karolina (à g.) et Luiza (à dr.) ont été retrouvées face contre terre dans la mer du Nord après un bain de minuit.

Karolina (à g.) et Luiza (à dr.) ont été retrouvées face contre terre dans la mer du Nord après un bain de minuit. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans la nuit de jeudi à vendredi, deux femmes ont perdu la vie après être allées se baigner de nuit dans l'eau glacée de la Mer du Nord, au large d'une plage à Aberdeen (Est de l'Écosse), rapporte le Daily Mail.

Karolina et Luiza, deux amies âgées respectivement de 36 et 22 ans, ont été retrouvées face contre terre au large de la mer du Nord. Elles s'étaient rendues sur les lieux en taxi et avaient demandé au chauffeur de les attendre quelques minutes, peut-on lire dans les médias anglais. Ne les voyant pas revenir, le chauffeur a finalement alerté les autorités.

Les deux femmes ont été extirpées de l'eau par les services de secours et acheminées au plus vite à l'infirmerie royale d'Aberdeen, où elles sont finalement décédées. Pour la police locale, il s'agit d'un« accident tragique». «Nos pensées vont à tous ceux qui seront touchés» a déclaré l'inspecteur en chef Martin Mackay.

Aucun indice suspect

Une enquête à été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de la mort des deux femmes. Une partie de la plage a été bouclée avec du ruban adhésif de la police et des agents ont monté la garde sur les lieux du drame. Pour l'instant, aucun indice suspect n'est à signaler, ont déclaré les enquêteurs en charge du dossier.

«D'après nos recherches initiales et ce que nous a dit un témoin qui se trouvait sur les lieux à ce moment-là, nous comprenons qu'elles sont simplement entrées dans l'eau pour y nager mais ont malheureusement sous-estimé la puissance des vagues», a expliqué l'inspecteur en chef Martin Mackay.

Ce n'est pas la première fois qu'un drame de ce type a lieu dans la région. Il y a trois ans, une mère et son fils de six ans ont également trouvé la mort au large d'Aberdeen.

Créé: 20.04.2019, 17h34

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.