Lundi 11 décembre 2017 | Dernière mise à jour 08:24

Canton d'Uri Deux personnes ensevelies dans un éboulement

Trois personnes ont été prises dans un éboulement près d'Unterschächen (UR). Deux sont portées disparues. La troisième est légèrement blessée.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois personnes ont été prises dans un éboulement mardi après-midi près d'Unterschächen (UR). Deux sont toujours ensevelies. Une troisième a pu se sortir elle-même de l'éboulement et est légèrement blessée.

La personne blessée a été transportée à l'hôpital, a indiqué une porte-parole de la police uranaise. Les trois personnes travaillent à l'élargissement d'un chemin d'alpage, a précisé la police.

Sur place, le site de l'éboulement est instable. Des géologues sont sur place pour étudier la situation. Le lieu est difficilement accessible. Les secours ont été acheminés sur place par des hélicoptères.

L'éboulement s'est produit vers 15 heures dans la région du Ruosalp, à environ 1500 m d'altitude, non loin du col du Klausen. Cet alpage est accessible aussi bien par le canton d'Uri que par le canton de Schwyz.

(ats/nxp)

Créé: 10.10.2017, 18h04


Sondage

Craignez-vous des problèmes dimanche avec le nouvel horaire CFF?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.