Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 23:45

France Le deuxième saut de l'octogénaire lui fut fatal

Drame dimanche soir dans le Gard: le parachute d'un homme âgé de 84 ans s'est mis en torche. Il n'a pas survécu à la violence du choc.

Selon le maire de Pujaut, le parachutiste aurait déjà effectué un premier saut dimanche matin (photo d'illustration).

Selon le maire de Pujaut, le parachutiste aurait déjà effectué un premier saut dimanche matin (photo d'illustration). Image: iStock/Mauricio Graiki

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un octogénaire est décédé, dimanche dernier, après avoir sauté en parachute depuis l'aérodrome de Pujaut, dans le Gard, a révélé «France Bleu Gard-Vaucluse» cité par le «Midi Libre».

Selon des témoins, la toile se serait mise en torche. Joint par téléphone, le maire de la commune de Pujaut, Guy David, confirme le décès de cet habitant d'Aix-en-Provence: «A priori, il avait l'habitude de sauter. Il avait effectué un saut ce matin», ajoute l'élu.

Une enquête est en cours.

Créé: 25.03.2019, 10h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.