Mercredi 21 novembre 2018 | Dernière mise à jour 08:30

Chine On dirait ce requin sorti tout droit du film «Alien»!

Le requin-vipère peut vite faire peur, avec ses dents en forme de crocs de serpent. Cinq spécimens ont été pêchés au large de Taïwan.

Le requin-vipère n'a pas un physique particulièrement avantageux.

Le requin-vipère n'a pas un physique particulièrement avantageux. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des pêcheurs ont mis la main sur cinq requins-vipères, au large de Taïwan.

«La caractéristique la plus évidente sont les dents en forme d'aiguilles, comme des crocs de serpent qui sont à l'origine de son nom de requin-vipère», ont précisé les chercheurs à Fox News.

Cette charmante créature dont les experts supposent qu'elle vit jusqu'à 400 mètres de profondeur nage... avec la mâchoire ouverte.

Cet animal très rare avale ainsi ses proies (qu'elle semble attirer grâce à une couleur fluorescente sur son corps), à la façon de certaines baleines.

Le premier requin-vipère de l'histoire avait été découvert en 1986, au large de l'île de Shikoku, au Japon. (Le Matin)

Créé: 18.01.2018, 13h48

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.