Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 02:14

Soleure Un drame familial fait deux morts à Olten

Un sexagénaire de nationalité allemande est suspecté d’avoir tué sa femme avant de mettre fin à ses jours, samedi à Wangen bei Olten (SO).

La police soleuroise a été alertée en fin de matinée samedi.

La police soleuroise a été alertée en fin de matinée samedi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les corps sans vie d'un Allemand de 61 ans et de son épouse tunisienne de 30 ans ont été retrouvés samedi matin dans une maison de Wangen bei Olten (SO). Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme aurait tué sa femme avant de se faire justice.

La police a été appelée sur place vers 11h30. Les circonstances exactes sont encore peu claires, a indiqué la police cantonale dans un communiqué, sans fournir davantage d'informations. (ats/nxp)

Créé: 16.05.2020, 19h45

Paid Post

1,5 million de maisons doivent être rénovées
Vous souhaitez connaître l'efficacité énergétique de votre maison? Avez-vous besoin d’un soutien à la prise de décision avant d'acheter un bien immobilier?

Paid Post

1,5 million de maisons doivent être rénovées
Vous souhaitez connaître l'efficacité énergétique de votre maison? Avez-vous besoin d’un soutien à la prise de décision avant d'acheter un bien immobilier?

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.