Mardi 23 juillet 2019 | Dernière mise à jour 13:10

Norvège Elle meurt de la rage après avoir secouru un chiot

Une jeune femme de 24 ans est décédée après avoir été mordillée par le chiot qu'elle avait secouru aux Philippines.

Birgitte Kallestad avait trouvé le chien au bord de la route.

Birgitte Kallestad avait trouvé le chien au bord de la route. Image: DR: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une Norvégienne de 24 ans est morte cette semaine de la rage. Elle a été mordillée par un chiot qu'elle avait secouru aux Philippines, a annoncé sa famille.

En vacances avec des amis en février aux Philippines, Birgitte Kallestad avait trouvé le chiot sur le bord de la route lors d'une balade en scooter. «Birgitte a mis le chiot dans un panier et l'a ramené à la maison. Elle l'a nettoyé, soigné et, pour sa plus grande joie, il a repris des couleurs. Ils jouaient avec le chiot dans le jardin», a expliqué la famille dans un communiqué envoyé jeudi soir.

Voir cette publication sur Instagram

FREDAG! ????????

Une publication partagée par Birgitte Kallestad (@bkallestad) le

«Au bout d'un moment, le chiot a commencé à mordiller comme le font les chiots. Il attrapait les doigts quand ils jouaient», a-t-elle précisé.

Dernier cas en Norvège en 1815

La jeune femme, elle-même employée dans un hôpital, s'est sentie mal après son retour en Norvège. Elle a été placée en soins intensifs à l'hôpital de Førde, où elle est morte lundi soir.

Selon l'Institut norvégien de santé publique, le dernier cas avéré de rage contracté par un humain sur le territoire métropolitain norvégien remonte à 1815 et à 1826 pour un animal. Selon la famille, personne dans le groupe d'amis n'avait été vacciné contre la rage.

D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), au moins 59'000 personnes chaque année dans le monde meurent de cette maladie transmissible par des animaux. Plus de 99% des victimes sont concentrées en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2019, 15h39

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.