Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 01:31

Dixon (USA) Elle roule avec sa piscine sur le toit et ses deux filles dedans

Les enfants étaient chargées de l'empêcher de tomber. La maman a été inculpée pour mise en danger de la vie de mineurs.

Pour transporter la piscine jusque chez elle, cette femme n'a rien trouvé de mieux que de la charger sur son Audi, avec ses deux enfants à l'intérieur. Sur cette photo, les policiers les ont déjà fait descendre.

Pour transporter la piscine jusque chez elle, cette femme n'a rien trouvé de mieux que de la charger sur son Audi, avec ses deux enfants à l'intérieur. Sur cette photo, les policiers les ont déjà fait descendre. Image: Police de Dixon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Gonflée, cette mère de famille. Tout comme la piscine qu'elle transportait mardi après-midi sur le toit de sa voiture, avec ses deux fillettes à l'intérieur.

Un habitant de Dixon, dans l'Illinois (USA), estomaqué et inquiété par un tel spectacle, a aussitôt alerté la police qui a rapidement intercepté la conductrice de l'Audi, rapporte «Ouest France».

Interrogée sur ce chargement aberrant, la mère de famille a expliqué aux agents qu'elle s'était rendue chez des amis, qui possédaient sans doute une pompe, pour y faire gonfler sa piscine. Difficile évidemment après cela de la remettre dans le véhicule. Elle l'a donc hissée, vide bien sûr, sur le toit et y a fait grimper ses deux filles, qui ont entre 8 et 16 ans précise la police, pour qu'elles la maintiennent à sa place durant le trajet.

Sur sa page Facebook, la police de Dixon ne dit pas si la mère conduisait au pas ou non mais, quoi qu'il en soit, elle été arrêtée pour mise en danger de la vie d'enfants et conduite téméraire. La police en a profité pour rappeler à la population que «si vos enfants sont assis dans une piscine gonflable sur votre voiture pendant que vous conduisez, vous serez arrêté.»

Un message qui ne manque pas de bon sens, tout comme les policiers de Dixon ne manquent pas d'humour si l'on en croit leur récent post Facebook où l'on voit l'un des agents en effrayer un autre à l'aide d'un porte-voix à l'intérieur du commissariat. On ne s'ennuie pas, à Dixon.

La mère de famille a été relâchée sous caution. Photo Police de Dixon

Créé: 12.07.2019, 19h44

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.