Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

France Un enfant kidnappé puis abandonné 250 km plus loin

Apparemment par vengeance, deux individus ont enlevé un garçon de 12 ans à Toulouse. Il a été retrouvé le lendemain sur une aire d'autoroute.

Le garçon a été retrouvé dans cette aire d'autoroute de l’Hérault, où il a été abandonné par ses ravisseurs une nuit après l'avoir kidnappé.

Le garçon a été retrouvé dans cette aire d'autoroute de l’Hérault, où il a été abandonné par ses ravisseurs une nuit après l'avoir kidnappé. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un enfant de 12 ans a été kidnappé mardi soir à Toulouse. Il a été retrouvé ce mercredi matin 250 kilomètres plus loin, abandonné sur une aire d’autoroute. La grosse frayeur n’aura donc pas duré longtemps. Mais cette affaire reste mystérieuse.

Mardi soir vers 22 h 30, le garçon était au pied de l’immeuble dans lequel il habite avec sa famille, dans le quartier toulousain de la Reynerie. «Deux personnes sont alors subitement descendues d’une voiture avant d’agripper l’enfant et de le placer dans le coffre», selon «La Dépêche». Puis les individus avaient pris la fuite.

Recherches interrégionales

L’alerte avait été rapidement donnée par la famille et le parquet avait saisi le Service régional de police judiciaire de Toulouse. Les kidnappeurs étant en voiture, les recherches avaient d’emblée «été étendues à un niveau interrégional avec une co-saisine de la DIPJ de Marseille», précise France 3.

Mais mardi soir, ce dispositif n’avait pas permis de retrouver les ravisseurs ni de les identifier. Ce mercredi matin cependant, vers 10 heures, l'enfant a été retrouvé sur l’aire d’autoroute d’Ambrussum, sur l’A9, dans l’Hérault, entre Montpellier et Nîmes. Les kidnappeurs l’ont abandonné là. Le garçon est indemne.

Lien avec une affaire de drogues?

Selon plusieurs médias français l’enfant n’était probablement pas la cible directe de l’action des ravisseurs, qui ont peut-être voulu se venger de son grand frère en rapport avec une affaire de drogue. «Le parquet confirme que l’hypothèse d’un enlèvement en lien avec un éventuel trafic de stupéfiants n’est pas exclue mais qu’à ce stade aucune piste n’est écartée», note France 3.

Les investigations se poursuivent activement pour retrouver et interpeller ceux qui s’en sont pris à un enfant de 12 ans.

R.M.

Créé: 11.03.2020, 18h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.