Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 05:25

France Elle avait enterré sa mère dans son jardin en Isère

Une femme de 39 ans a été placée mercredi en garde à vue après la découverte du corps de sa mère enterré dans le jardin de sa maison.

Les gendarmes ont découvert le corps enterré de la retraitée en revenant avec un chien.

Les gendarmes ont découvert le corps enterré de la retraitée en revenant avec un chien. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une femme de 39 ans était en garde à vue mercredi matin, après la découverte la veille par les gendarmes du corps de sa mère enterré dans leur jardin, à Beauvoir-de-Marc (Isère), a-t-on appris auprès du parquet de Vienne.

La mère, âgée de 78 ans selon le Dauphiné Libéré qui révèle l'affaire, n'avait pas été vue depuis «plusieurs mois», selon le parquet, et sa fille répondait toujours aux questions de l'entourage en disant qu'elle était sortie, en visite...

Dimanche, les gendarmes se sont présentés au domicile où mère et fille vivaient ensemble, une maison «relativement cossue» selon le parquet, à la demande d'un frère de la femme gardée à vue, qui s'inquiétait de n'avoir pas de nouvelles de sa mère depuis longtemps.

Là encore, la fille a éludé, mais les gendarmes ont remarqué de la terre fraîchement retournée dans le jardin. Ils sont revenus mardi avec un chien, pour découvrir le corps enterré.

La mort ne semble pas récente, a indiqué le parquet, et ses causes pas immédiatement apparentes. L'autopsie doit avoir lieu mercredi matin. (afp/nxp)

Créé: 29.05.2019, 10h03


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.