Samedi 15 décembre 2018 | Dernière mise à jour 19:44

Canton de Berne Un entrepôt s'est embrasé à Bienne

Après leur intervention tôt ce matin dans un immeuble de 11 étages à Brügg, les pompiers ont dû maîtriser un deuxième incendie qui s'est déclaré dans la ville séelandaise.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pompiers du canton de Berne n'ont guère eu le temps de se reposer, ce lundi 14 mai. Après leur intervention tôt ce matin dans un immeuble de 11 étages à Brügg, ils ont dû maîtriser un deuxième incendie qui s'est déclaré en ville de Bienne.

Un entrepôt était en effet la proie des flammes peu après midi, dégageant des volutes de fumée noire au-dessus de la ville séelandaise qui ont indisposé le voisinage, y compris jusqu'aux sièges d’Omega et de Swatch. Le sinistre a détruit les locaux d’un brocanteur qui venait de les vider pour les mettre en location mais la propagation du feu sur les bâtiments avoisinants a pu être empêchée.

L'un des 25 pompiers mobilisés pour cette intervention a dû être transporté à l'hôpital pour un contrôle. La police cantonale bernoise a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'incendie et le montant des dégâts.

La première intervention

Le premier incendie à Brügg (BE) a également été suivi d'un important dégagement de fumée. Plusieurs locataires ont été admis à l'hôpital en raison d'une possible intoxication. L'ampleur du sinistre a nécessité l'engagement des pompiers de Bienne et de Berne.

Le feu a été signalé lundi peu avant 04h40, a indiqué la police cantonale. Les hommes du feu ont réussi à le maîtriser deux heures plus tard. En raison de l'important dégagement de fumée dans l'immeuble, les secours ont ordonné aux locataires de fermer les portes et les fenêtres et de rester dans les appartements.

Les pompiers ont ensuite commencé à évacuer les locataires par la cage d'escalier, ainsi qu'avec une échelle. Une fois sorties, ces personnes ont été prises en charge par les secours.

(Le Matin)

Créé: 14.05.2018, 13h21

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.